Sensations fortes à Madagascar

Connaissez-vous beaucoup d’endroit au monde où l’on peut marcher sur des roches tranchantes, voir des lémuriens, nager avec des requins-baleines, et dormir sur une île embaumant l’ylang-ylang et la vanille ? Non, c’est seulement autour de Nosy Be, au nord-ouest de la Grande Île !

MADAGASCAR
Nosy Tanikely

Après avoir atterri à Nosy Be, l’île concentrant l’essentiel du tourisme régional, prenez une navette pour rejoindre Nosy Komba, une plus petite île recouverte de forêt, sans route ni véhicule, dont la moindre crique sableuse est occupée par une poignée de bungalows noyés dans la végétation tropicale. Le cadre idéal pour s’acclimater à la chaleur et l’humidité, et pour prendre le pouls du rythme malgache tout en langueur et douceur, mora-mora… La jungle qui bruisse derrière les bungalows est moins sauvage qu’elle en a l’air, et les insulaires y cultivent toutes sortes de fruits et légumes, ainsi que des plantations de vanille, le nouvel or vert de cette île. Il y a bien des lémuriens à Nosy Komba, mais ils sont tous au nord, vers Ampangorinana, le côté le plus touristique de l’île. Quasiment apprivoisés, ils n’hésitent pas à venir sauter sur l’épaule pour quémander une banane… Triste spectacle, il vaut mieux ne pas cautionner cela, vous verrez des lémuriens à d’autres occasions. Voir la faune sauvage dans son élément naturel, c’est tellement plus beau ! C’est ce qu’on se dit à Tanikely, un îlot situé tout près de Nosy Komba, qui abrite une réserve naturelle marine. Son récif  corallien abrite une quantité invraisemblable de poissons de toutes sortes, et la faible déclivité du fond permet de les observer en snorkeling (palme, masque et tuba) dans d’excellentes conditions. Outre les habituels squatteurs colorés des patates de corail (demoiselles, chirurgiens, perroquets…), on y rencontre fréquemment des mérous, des barracudas et même des tortues ! Un véritable aquarium naturel…

Les tsingy de l’Ankarana

Tsingy est issu d’une expression malgache signifiant « marcher sur la pointe des pieds », et désignant par extension un massif calcaire effilé par l’érosion, parfois haut de 50 m. C’est une forêt de pierre en forme de canyon, dont les sommets sont acérés et parfois tranchants comme des lames ! Il existe plusieurs massifs de tsingy à Madagascar, mais celui du massif de l’Ankarana est le plus accessible. Depuis Nosy Komba, un bateau vous conduira au port d’Ankify, et votre chauffeur vous attendra pour vous conduire en 4×4 au Iharana Bush Camp, en 3 à 4 h de route. Ce camp de brousse jouit d’une situation privilégiée, au bord d’un lac dominé par ces fameux tsingy. Au petit matin, un guide vous conduira sur les chemins aménagés dans cet étonnant et mystérieux chaos minéral, au cœur duquel poussent d’étranges plantes tels que arbres-bouteille ou pieds d’éléphant, baobabs nains, lianes, orchidées aériennes… Les tsingy sont peuplés d’une faune endémique, et il est fascinant de voir comment les agiles lémuriens arrivent à se déplacer dans cet univers austère en sautant de pics en pics ! Dans les grottes rendues facilement accessibles grâce à un aménagement de passerelles et d’échelles, on rencontre des mygales, des lézards et des chauve-souris suspendues au plafond, où s’accrochent aussi d’élégantes draperies de calcite ocres. Au retour vers Nosy Be, n’omettez pas de vous arrêter à la plantation Millot, un domaine fondé en 1904 par un colon français visionnaire, considéré ici comme un demi-dieu, car il a su faire prospérer la région avec ses plantations de cacao et sa distillerie de plantes à parfum (citronnelle, vétiver, ylang-ylang…). On y découvre les différentes variétés de cacao, la fermentation et le séchage des fèves, qui seront torréfiées par le chocolatier français Valrhona. Profitez-en pour acheter des épices ou des huiles essentielles, également produites sur place !

Requins-baleines et dauphins font leur show

Nosy Be est une île volcanique assez montagneuse qui ne révèle sa véritable beauté que si l’on sort des sentiers battus du tourisme. En l’occurrence de la ville principale, Hell-Ville, polluée et encombrée par d’innombrables tuk-tuk jaunes, et de la zone balnéaire, Ambatoloaka, constituée d’un alignement de location de motos ou de quad, de centres de plongée, de petits commerces, de restos et bars louches, bref tout ce qu’il faut pour satisfaire les besoins des vahazas (Blancs), pour la plupart des hommes célibataires ayant dépassé la cinquantaine, illustrant la triste réalité du tourisme sexuel… L’intérieur de l’île a un tout autre visage, authentique et accueillant, et la meilleure façon de le découvrir est d’y faire une randonnée à cheval à partir de l’Ambaro Ranch. La balade traverse des paysages agricoles ou sauvages verdoyants, entre plantations d’ylang-ylang, bananeraie ou champ d’ananas, et l’on croise des paysans sereins et souriants, et des enfants vous apostrophent joyeusement en criant le nom des chevaux… Après avoir fait une pause au bord d’un lac sauvage au pied du mont Passot, les chevaux arrivent sur la plage juste avant le coucher de soleil, et entrent dans la mer pour se rafraîchir : c’est magique ! L’autre excursion incontournable consiste à aller en bateau à Nosy Iranja, la parfaite illustration de l’île paradisiaque de carte postale : eau cristalline et turquoise, sable blanc, cocotiers, village de pêcheurs et nappes brodées flottant au vent… En chemin, vous croiserez sûrement des bancs de dauphins facétieux qui font la course avec le bateau et effectuent des sauts périlleux juste pour montrer leur bonne humeur, et d’octobre à décembre, vous pourrez aussi vous mettre à l’eau pour nager avec des requins-baleines, totalement inoffensifs et indifférents à votre présence. La sensation ressentie lorsqu’on frôle cette immense créature marine est très forte, et inoubliable !

Pratique

Y aller : Air Austral est la compagnie la plus pratique et la plus fiable pour accéder à Nosy Be, en passant par La Réunion. La classe affaires Club Austral est plus chère, mais outre les avantages en terme de confort (lit à 180 °, accès aux salons, service et repas impeccables…), cela permet de sortir en premier de l’avion à Nosy Be, et ainsi d’éviter l’interminable attente causée par les formalités d’entrée. http://www.air-austral.com

Evaneos est un voyagiste dont le concept novateur consiste à mettre les voyageurs en relation direct avec des agences locales. Votre contact à Madagascar se charge de tout (hébergement, transport, guide…), vous concocte un programme personnalisé, et est joignable en permanence pour vous assister si besoin ! C’est du « cousu main » au prix du prêt-à-porter… A partir de  www.evaneos.fr

Bonnes adresses

Jardin Vanille, à Nosy Komba : bungalows noyés dans la végétation luxuriante, face à la mer turquoise, une situation de rêve à prix raisonnable : 88 €/j en 1/2 pension. http://www.jardinvanille.com

Home The Residence, à Nosy Be : sur une plage isolée du nord de l’île, une trentaine de villas de luxe sont louées avec leur personnel, dans un esprit de tourisme durable et responsable. Piscine privée, spa bénéficiant de l’aura majestueuse d’un banian pluricentenaire, restaurant gastronomique… Il faut profiter des prix de lancement, incroyablement bas pour des prestations d’un tel niveau, surtout si l’on vient en tribu ou entre amis : à partir de 163 €/j pour 4/5 p !  www.home-la-residence.com

Iharana Bush Camp : confort dit « de brousse » dans des cases inspirées par l’habitat traditionnel malgache, mais qui ont beaucoup de charme, surtout celles ayant vue lac. Le site lui-même est fabuleux, au pied des tsingy de l’Ankarana ! Et ce camp contribue à faire vivre deux villages… A partir de 184 € pour 2 en  1/2 pension. http://www.iharanabushcamp.com

Se renseigner

https://madagascar-tourisme.com/fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s