Un cocktail pur Malte

Le petit archipel maltais, situé sous la Sicile, dispose d’un patrimoine naturel et culturel propre à séduire aussi bien les randonneurs que les amateurs de vieilles pierres. Avec en plus tous les attraits balnéaires d’une île méditerranéenne !

MALTE La Valette Vue sur les Trois Cités depuis les jardins Upper Barraka

C’est en visitant la cathédrale St-John’s (inscrite au Patrimoine mondial par l’Unesco) à La Valette, la capitale de Malte, que l’on comprend le lien qui unit le mystérieux ordre de Malte avec l’histoire tumultueuse de cette île méditerranéenne si convoitée. Dans les ors et les décors somptueux de cette église baroque, votre guide (ou audio-guide) vous expliquera que l’île a été envahie successivement par les Phéniciens, les Carthaginois, les Romains, les Arabes, et les Normands. En 1530, Charles Quint donna Malte à l’Ordre des chevaliers de St-Jean-de-Jérusalem. Ces chevaliers appartenaient à un ordre religieux et hospitalier, ayant comme symbole une croix à huit pointes, devenue la fameuse croix de Malte. De cette époque subsiste un ensemble de palais et de fortifications impressionnantes, à découvrir à La Valette ou dans les Trois Cités, les trois villes historiques situées en face du port de la capitale maltaise, dont vous aurez une vue magnifique depuis les jardins Upper Barrakka. En flânant dans les rues piétonnes de La Valette, vous sentirez les influences d’une histoire plus récente, qui donnent son ambiance si cosmopolite et particulière à Malte : la langue, et quelques cabines téléphoniques très londoniennes, vous parleront de la domination anglaise ; la ferveur religieuse, les nombreux cafés où l’on boit son expresso debout, trahit la proximité avec l’Italie ; et en tendant l’oreille, vous remarquerez que les gens se disent souvent « bonju » et « bonsoi », héritage de la fugace présence française au 19ème siècle…

De petits ports de charme

Comme l’île est petite (on met une heure pour la traverser), il est facile de faire des demies journées d’excursions tout en séjournant dans le quartier animé de Sliema ou de St-Julian’s. Il faut visiter la citadelle perchée de Mdina, pratiquement vidée de ses habitants, mais ayant conservé intacte son ambiance médiévale. Autre balade incontournable, le port de Marsaxlokk, un dimanche matin. C’est jour de marché, et une profusion de pêcheurs, de producteurs de fruits et légumes et de vendeurs de souvenirs dressent leurs étals sous la coupole rouge de Notre-Dame-de-Pompéi. Après avoir fait vos emplettes, vous longerez la baie et vous déjeunerez sur la terrasse d’un restaurant de poissons, en regardant danser sur l’eau les pittoresques luzzi, ces barques colorées maltaises, ayant peints sur leur proue les yeux d’Osiris…

 

Une fenêtre sur l’azur

Il faut passer une journée ou deux à Gozo. Accessible en ½ heure de ferry, cette île est plus petite, plus tranquille et plus sauvage que sa grande sœur. Ce qui surprend, c’est le nombre et surtout la taille démesurée de ses églises par rapport aux petits villages qu’elles dominent. A Xewkija, le dôme de l’église culmine à 75 m, c’est le second plus haut d’Europe, après celui de St-Pierre de Rome ! Après avoir arpenté les ruelles pentues de Victoria, où les femmes exposent leurs dentelles ou leurs tricots de laine, vous pourrez admirer le temple préhistorique de Ggantija, déclaré plus vieux monument du monde par l’Unesco. Puis vous passerez par la plage au sable orangé de Ramla Bay, où se trouve la grotte de Calypso, la nymphe qui aurait capturé Ulysse pendant 7 ans… C’est 7 heures qu’on resterait bien à Dwejra, à contempler le site de l’Azur Window, une monumentale arche sculptée par la mer dans des falaises calcaires, prenant des teintes ocres au soleil couchant. L’arche s’est écroulée récemment lors d’une tempête, mais le site sauvage reste splendide. Enfin, on passerait volontiers 7 jours sur l’îlot inhabité de Comino, à se prélasser sur des plages de sable fin, et à se baigner dans les eaux chaudes et translucides du « Blue Lagoon »… Finalement, le seul ordre qui vaille à Malte, c’est : « revenez-y » !

Pratique

Y aller : Paris/Malte en 2h45 de vol, avec Air France, Air malta, ou Ryanair, Easyjet, Transavia…

Bonnes adresses

Hôtel Juliani (3*), à St-Julian’s : vue spectaculaire des chambres ou de la piscine (sur le toit) sur la baie de Spinola. Déco au design moderne. Bon rapport qualité-prix.  www.hoteljuliani.com

Grand Hotel (2*), à Mgarr (Gozo) : en surplomb du petit port de Mgarr, hôtel sympathique au personnel francophone.  www.grandhotelmalta.com

Le Medina : restaurant gastronomique dans la cité médiévale de Mdina. Compter environ 50 € avec les vins.

Ta’ Rikardu : humble auberge située à 2 pas de la cathédrale de Victoria, à Gozo. Rikardu y propose le traditionnel ragoût de lapin, et les typiques raviolis au fromage gozitain. On peut lui acheter aussi son vin, son huile, son miel, ses conserves… 20 € le repas.

MALTE Gozo Victoria Rikkardu, aubergiste devant la cathedrale

A savoir

  • Evitez de vous rendre à Malte en été, il fait bien trop chaud. La meilleure période est le printemps, car alors la campagne est verte et en fleurs. En automne, la température est agréable jusqu’en novembre, mais la végétation est toute sèche.
  • Prévoyez des chaussures de randonnée, surtout pour le site de Dwejra, à Gozo, fait de roches calcaires coupantes.
  • Si vous n’êtes pas accoutumés à la conduite à gauche, mieux vaut loueur une voiture avec chauffeur, ou circuler en bus. Le quadrillage de l’île est très bien fait, et c’est très économique.

 A ramener

  • les dentelles de Gozo, que les femmes réalisent encore aux fuseaux, assises sur le pas de leur porte.
  • du verre soufflé : vases, fioles, carafes…de toutes formes et couleurs, mais avec la prédominance du bleu méditerranéen intense
  • des bijoux en filigrane d’or ou d’argent
  • vêtements tricotés en laine

Se renseigner

Office du tourisme de Malte :  www.visitmalta.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s