Senteurs et saveurs de Provence

Si dans le sud-ouest le bonheur est dans le pré, en Provence, il est dans l’air printanier. Venez respirer les enivrantes effluves du Midi dans les villages perchés et les champs du pays de Forcalquier. 

 

ALPES DE HAUTE PROVENCERando-bistrot autour d'Ongles
ALPES DE HAUTE PROVENCE  Autour d’Ongles

 

« Les Dieux créent les odeurs ; les Hommes fabriquent du parfum ». C’est Margaux Hofstedt, animatrice de l’atelier du parfumeur au couvent des Cordeliers de Forcalquier, qui rappelle cette jolie formule de Jean Giono, l’enfant du pays. L’objectif de cette formation de deux heures, ouverte à tous, est d’apprendre par la pratique les bases de la composition d’un parfum. C’est génial ! Installé dans un amphithéâtre, devant un pupitre avec tout ce qu’il faut pour jouer au parfumeur (orgue à parfum, balance de précision, pipettes, mouillettes…), on écoute d’abord les bases théoriques de l’olfaction et de l’art du parfumeur, puis on mélange délicatement les essences en suivant une formule pré-établie (eau de toilette féminine, masculine, ou pour jeune fille), qu’on personnalise en fonction de son envie et de son inspiration. Avec les conseils de Margaux, au bout de 2 heures, vous ressortez avec 100 ml d’un parfum unique au monde, votre parfum !

En été, toute la Provence n’est que parfums. Il suffit de se balader le nez au vent sur les petites routes à pieds ou à bicyclette, pour être chaviré par un air saturé d’effluves agréables, un pot-pourri naturel d’herbes de Provence, où domine parfois, en fonction des champs traversés, les notes suaves de la sauge sclarée, douces du foin coupé, ou entêtantes de la lavande… Rendez-vous au Prieuré de Salagon, à une portée de narine de Forcalquier. L’église romane aux vitraux contemporains est entourée de plusieurs jardins thématiques, regroupant une incroyable collection de plantes pour tous usages : médicinal, maléfique, plantes pour femme (pour les règles, la grossesse, l’hygiène…), plantes ornementales des 5 continents, et un jardin des senteurs où l’on est autorisé à toucher les feuilles pour se laisser surprendre et séduire par les merveilleux parfums qu’elles exhalent. Cela donne envie d’en savoir plus sur l’utilisation pratique de toutes ces plantes ! Qu’à cela ne tienne, le château de Simiane-la-Rotonde, l’un des plus beaux villages perchés de Haute-Provence, abrite un laboratoire d’aromathérapie qui répondra à toutes vos questions. Après avoir grimpé les calades (ruelles pavées) de ce superbe village médiéval, vous atteindrez au sommet le château, chef-d’œuvre de l’art roman, qui abrite un extraordinaire laboratoire, puisqu’il produit et propose à la vente plus de 120 huiles essentielles 100% pures et naturelles, à usage thérapeutique ! Il faut absolument assister à la conférence d’Alain Tessier, ethno-botaniste, qui démystifie avec beaucoup d’humour les secrets de la phyto-aromathérapie. En commençant bien sûr par la plante emblématique de la région, la lavande (aux pouvoirs inimaginables…), dont il faut commencer par reconnaître la différence entre la lavande ordinaire et le lavandin. A l’écouter, on pourrait tout guérir avec des huiles essentielles ! Il est si convaincant que les plus sceptiques repartent avec plusieurs flacons…

 

Saviez-vous que certaines huiles essentielles étaient également alimentaires ? Rendez-vous cette fois dans la ZI de Mane, un autre superbe village perché des alentours de Forcalquier. Christian Alpe y a installé « Ensentielles » un atelier de préparation d’huiles essentielles et d’eaux florales, spécialement conçues pour l’utilisation culinaire. Toute la puissance gustative de la plante d’origine concentrée dans une seule goutte ! Menthe poivrée, aneth, basilic, thym, sarriette, gingembre, cumin… Très pratique quand on cuisine et qu’on n’a pas l’ingrédient frais sous la main ! Même si c’est le cas pour l’huile d’olive, particulièrement bonne dans la région, toutes les saveurs de Provence ne se mettent pas encore en bouteille. Prenez le Banon, par exemple, ce fromage de chèvre entouré d’une feuille de châtaignier, il n’est jamais meilleur que quand on le déguste sur place, sous la tonnelle d’un bistrot (voir rando-bistrot ci-dessous), ou mieux encore, directement à la ferme, chez un producteur artisanal. Si vous allez à Banon, poussez la porte de la librairie le Bleuet, une institution locale, qui est en passe de devenir la 1ère librairie de France en fonds littéraire, et cela dans un village de 1000 habitants ! Vous y trouverez sûrement le livre de recettes qui vous donnera envie de cuisiner tous les bons produits qu’on trouve sur un marché de Provence. Celui de Forcalquier, le lundi, est immense, il étend ses ramifications dans les ruelles adjacentes (allez voir le marché bio de la minuscule et charmante place St-Michel), il regorge de victuailles, de tissus, de savons parfumés… C’est le symbole même de cette région bénie des Dieux, qui rassemble une incroyable profusion de senteurs et de saveurs agréables au nez et au palais.

Enfin, pour plonger dans l’univers monochromatique violet des champs de lavande, rendez-vous sur le plateau de Valensole, où s’étendent à perte de vue les rangées de bouquets de lavande. Par temps chaud, la fragrance est si forte qu’elle devient presque incommodante… Pour en retrouver toutes les subtilités de retour chez vous, n’hésitez pas à passer chez un distillateur (ou à l’Occitane…) pour ramener un flacon de cette huile si essentielle à la Provence !

Une p’tite rando sur les sentiers de Provence ?

Voici un bon plan pour une balade guidée au pays de Jean Giono : participer à une rando-bistrot ! C’est un concept génial consistant à randonner le matin en compagnie d’un guide qui vous fera rencontrer un ou deux producteurs artisanaux, et de déjeuner dans un bistrot de pays autour de ces produits de terroir. Par exemple, en partant de St-Etienne-les-Orgues, vous randonnerez au pied de la Montagne de Lure, et rencontrerez un éleveur bio de veaux, et une apicultrice. Déjeuner au Café de la Tonnelle au Rocher-d’Ongles, avec blanquette de veau et faisselle au miel ! Choix de 14 randos thématiques, de 35 à 45 €/p avec le repas. www.bistrotdepays.com

Pratique

Se loger :

  • Le Charembeau (3*), route de Niozelles, à Forcalquier : dans une ancienne ferme du 18ème rénovée, hôtel de charme aux vastes chambres dont certaines sont équipées d’un coin cuisine. Piscine, tennis, location de vélos…  04 92 70 91 70
  • L’Oustaou d’Oulivié, à Oraison : coup de cœur pour cette bastide au charme florentin entourée d’oliviers (avec piscine), proposant chambres d’hôtes et gîtes. Un petit paradis dirigée par une hollandaise amoureuse de la Provence. Cuisinière cordon-bleue, Joyce Borgmann fait table d’hôtes sous le platane centenaire où chantent les cigales, avec des plats raffinés à se pâmer, et elle donne même des cours de cuisine.  04 92 73 76 08 et oulivié.fr

Se restaurer :

  • Le 9, avenue Jean Giono, à Forcalquier : subtile cuisine du marché dans ce restaurant au design contemporain.  04 92 75 03 29
  • Les Vins au Vert, rue Pasteur, à Banon : un jeune couple sympathique tient ce bar à vins convivial, en préparant aussi des assiettes gourmandes et des desserts, consommés sur la grande table familiale. Faites-leur confiance pour les accords mets/vins ! 04 92 75 23 84

Carnet d’adresses :

  • Atelier du parfumeur au Couvent des Cordeliers, à Forcalquier : 04 92 72 50 68
  • Laboratoire Sainte-Victoire, au château de Simiane-la-Rotonde : 04 92 73 11 34
  • Ensentielles : 8, ZA de Pitaugier, à Mane : 09 65 31 69 39
  • Distilleries et Domaines de Provence, à Forcalquier : pour l’inégalable pastis haut de gamme Henri Bardouin, et la nouveauté : l’Absente, une délicieuse crème d’absinthe. 04 92 75 00 58
  • L’Occitane, ZI Saint-Maurice, à Manosque : pour la visite d’usine et la boutique aux prix intéressants. 04 92 70 19 50

Se renseigner : Off du Tourisme : 04 92 75 10 02 ou www.forcalquier.com ; CDT : 04 92 31 57 29 ou www.alpes-haute-provence.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s